À partir de l’instant où vous avez les clés de votre bien à rénover ou de votre terrain à bâtir jusqu’au moment où vous emménagez dans votre maison les choix à faire seront quotidien. Choisir une forme de maison, une surface, un artisan, une matière, choisir un carrelage, une couleur de peinture, un type de chauffage Ce n’est pas forcément facile de ne pas se perdre dans cette multitude de thèmes et de possibilités !

Ici, parlons carrelage Vous avez choisi votre carreleur et comme celui-ci est compétent et qualifié, il vous conseille bien, cependant même si les possibilités de choix sont ainsi moins nombreuses, il est impossible de les mettre toutes dans votre maison. Alors, comment choisir son carrelage ?

Comment choisir son carrelage ?

À première vue, le choix est d’abord esthétique, on souhaite une couleur, une matière, un aspect… Pourtant bien d’autres critères entre en ligne de compte.

Le type de pose de carrelage souhaitée et le support sur lequel il va être installé peuvent faire varier les possibilités. Ce critère devra surtout être discuté avec le professionnel responsable de la pose du carrelage. Ayez cependant ce critère en tête dès le début de votre phase de choix afin de ne pas jeter votre dévolu sur un carrelage qui ne serait pas adéquat.
Le choix de carrelage dépend également de l’usage de la pièce. Il sera demandé au carrelage d’une pièce de vie plus d’exigence qu’à celui d’un cabinet de toilette ou d’un carrelage de salle de bain. Bien souvent les couleurs sont aussi déterminées par le type de pièce, le choix dans les grandes pièces à vivre se portent plutôt sur des carreaux unis, aux couleurs naturelles alors que pour les salles d’eau et cuisines, ce sont les couleurs plus vives qui sont plébiscitées. Les imitations pierre ou parquet sont en ce moment très à la mode, comme d’ailleurs les aspects qui peuvent être très variés : satiné, irisé, mat, brillant ou oxydé… Autant de possibilités qui s’offrent à vous et donneront un style unique à votre pièce.

L’entretien est également un critère qui peut avoir son importance, un carrelage très poreux aura facilement tendance à se tacher, comme d’ailleurs un carrelage trop clair ou trop foncé. La question des produits qui peuvent être utilisés est également une soumettre à votre vendeur ou à votre carreleur.

La taille des carreaux est également un élément important. Il est possible aujourd’hui de trouver sur le marché des carreaux ayant une taille jusqu’à 80 x 80 cm, utilisés dans des pièces de grandes surfaces ce type de carrelage les met bien en valeur. Certains d’entre vous choisiront des carreaux rectangles qui donneront un aspect très contemporain à leur intérieur… Ou alors des carreaux de plus petite taille à motif pour des pièces qui s’y prêteront plus comme la cuisine par exemple.

Pose de carrelage et éléments objectif de choix ?

On détermine également selon le carrelage plusieurs types de pose de carrelage : carrelage avec des cabochons, carrelage avec une pose en diagonale ou au contraire, une pose droite. Certains types offriront même la possibilité de créer des motifs : un tapis, une bordure le long de la pièce… La provenance de la lumière est toujours un élément primordial à prendre en compte, ainsi que la couleur ou l’apparence des joints entre les carreaux. Des joints clairs auront tendance à foncer avec le temps… 

Dans les magasins, les critères sont simplifiés grâce à un classement : UPEC qui donne des indications sur les capacités du carrelage selon 4 lettres : U pour l’usure (marche ou passage)P pour l’usure dû au poinçonnement (talons aiguilles, pieds de meuble, choc), E pour la résistance à l’eau, C pour les agents chimiques courants. L’ensemble de ces critères est calculés de 1 à 4, plus l’indice est élevé, meilleure est la résistance.